Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

“Cybersécurité des infrastructures critiques” : L’Institut Mines-Télécom lance sa nouvelle chaire

L'Actu des Ecoles

-

15/02/2016

De nos jours, la recrudescence des composants connectés à Internet pose la problématique de la sécurité des infrastructures critiques (réseaux énergétiques, infrastructures de production et distribution d’eau, processus industriels,...). La cybersécurité est un enjeu majeur dont le gouvernement fait une priorité.

 

Le 25 Janvier dernier, à l’occasion du Forum international de la Cybersécurité à Lille, c’est avec SudParis et ParisTech que Télécom Bretagne a officiellement lancé sa nouvelle chaire “Cybersécurité des infrastructures critiques”. Cette chaire multi-écoles se veut novatrice en rompant avec les méthodes classiques de sécurité. En effet, elle prévoit un cadre théorique expérimental pour une mise à jour dynamique de la sécurité des infrastructures. Elle réunira des chercheurs spécialisés et des architectes systèmes industriels autour de quatre axes orientant les recherches :

  • Analyse avancée des données

  • Définition de métriques

  • Réponse à des évènements multiples et coordonnées

  • Collecte, génération et mise à disposition de données

 

La chaire bénéficie du soutien de la région Bretagne ainsi que de sept partenaires industriels que sont Airbus Defence and Space, Amossys, BNP Parisbas, EDF, La Poste, Nokia et Orange. “Cybersécurité des infrastructures critiques” est une formidable opportunité à la fois pour les partenaires et pour les élèves qui bénéficieront d’un apport en terme d’expertise.
 

http://bit.ly/1STGiBS

 

350 vues Visites

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

L'Actu des Ecoles

Les candidatures pour le Trophée Start-up Numérique 2019 sont désormais ouvertes !

MM

Mehdi MALKI

03 septembre

L'Actu des Ecoles

Le campus d'Evry a fêté ses 40 ans !

MM

Mehdi MALKI

02 juillet

L'Actu des Ecoles

Diplômés et étudiants de Télécom SudParis, nous souhaiterions votre avis.

MM

Mehdi MALKI

20 mai