Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Aurélie ADAM SOULE - ZOUMAROU (TSP 2007), Ministre de l'Economie Numérique du Bénin, a un message pour vous.

L'Actu des Anciens

-

30/08/2018

Aurélie ADAM SOULE - ZOUMAROU (TSP 2007) a suivi un parcours hors du commun qui lui a permis de devenir Ministre de l'Economie Numérique dans son pays, le Bénin. Mme SOULE  - ZOUMAROU nous parle  dans cette interview passionnante du chemin qui l'a fait parvenir à son poste actuel.


- Madame la Ministre, comment en êtes-vous arrivée là ?




Après deux ans de classes préparatoires, j’ai décidé d’intégrer Télécom SudParis  en 2003 ou j'ai suivi le cycle ingénieur généraliste en TIC (technologies de l'information et  de la communication). L'école proposait beaucoup d'options et de majeures intéressantes en 3 ème année. J'ai donc décidé de  faire une année de césure durant laquelle j’ai travaillé  6 mois chez SFR et 6 mois chez ACCENTURE. J'ai constaté lors de ces expériences que j'avais de bonnes connaissances en télécommunications mais pour compléter mon profil, j'ai décidé d'approfondir mes connaissances en systèmes d'informations et par conséquent, j'ai choisi la majeure ISI  « Ingénierie en systèmes d’information ».

- Comment a débuté votre carrière à la sortie de l'école ?

L’école alimentait régulièrement la base de données de stages et j'avais donc plusieurs opportunités. Cependant, j'ai choisi de réintégrer ACCENTURE car je désirais commencer ma carrière professionnelle dans un cabinet de conseil. J'ai travaillé chez eux en tant que consultante junior en systèmes d’information au sein d’une équipe en charge de la refonte des SI de Gaz de France.




- Quelles sont les étapes qui vous ont fait parvenir à votre poste actuel ?

Après un an chez ACCENTURE,  j’ai démissionné et je suis rentrée chez moi au Bénin en 2008.

 En 2009, j’ai commencé à travailler à l'ATRPT (Autorité Transitoire de Régulation des Postes et des Télécommunications) en tant qu’ingénieur télécommunications.


En 2015, j’ai été sélectionnée en tant que Lauréate du Programme Mandela Washington Young African Leaders Initiative (YALI) du président Barack Obama.  Dans ce programme, j’ai participé à six semaines d’échanges professionnels sur les politiques publiques et le leadership et j’ai pris part, début août, à un sommet avec le président Obama afin de discuter des défis auxquels fait face l’Afrique et comment les jeunes leaders peuvent contribuer à les relever.          


Avant mon départ des États-Unis, j’avais été contactée par GSMA (GSM Association) et j’ai rejoint cette association en tant que « Senior Policy Manager en Afrique ».


 Le 27 Octobre 2017, j’ai été nommée Ministre de l’Économie Numérique et de la Communication du Bénin par le président Patrice Talon.


-  Que trouvez-vous de passionnant dans votre métier ?

Je suis une femme de challenges ! Dans mon poste actuel, je fais face à des défis renouvelés tous les jours : Par exemple, j’ai relevé le défi du Free Roaming et de la création d’un Data Center national ce qui constitue une révolution dans le secteur des télécommunications chez nous. 


- Quelles compétences éventuellement acquises à l'école vous ont été utiles dans votre carrière  ?




Je dirais que la formation généraliste de Télécom SudParis a été vraiment déterminante. En effet , en plus des cours techniques, nous avions bénéficié de cours de finance, d’économie, de langues et même de développement durable. Ces cours ont constitué la base sur laquelle j'ai fondé toutes mes compétences. De plus, les projets en groupe ont formé mon esprit et m’ont aidé à me distinguer lors de ma première expérience professionnelle chez ACCENTURE. Tout ce que j’ai appris à l’école a été utile dans ma carrière.


- Un dernier mot à destination des diplômés et des étudiants de Télécom SudParis ?

Si vous voulez développer votre société ou créer votre startup ou nouer des partenariats au Bénin, n'hésitez pas à passer à la permanence pour demander mes coordonnées.

Je dirais aux diplômés que nous avons la chance d’appartenir à un grand réseau issu de deux grandes écoles : TSP et IMT-BS et nous sommes partout dans le monde. 

Je dirais à tous les étudiants des deux écoles : Profitez de vos trois années pour travailler, mais  rejoignez aussi des associations et impliquez-vous dans la vie étudiante.

 Soyez sûrs que c'est  la meilleure période de votre vie qui ne reviendra pas !

1522 vues Visites

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

L'Actu des Anciens

Le nouveau papier académique de Flavient BAZENET (IMT-BS 2006)

LL

Laura LANDES

15 octobre

L'Actu des Anciens

IMT Starter - Lulu & Kroy : Redonner le goût de la lecture aux enfants

LL

Laura LANDES

10 octobre

L'Actu des Anciens

Au Revoir et Merci Simone, Bonne Retraite !

User profile picture

Anne LOZACHMEUR

30 juin