Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Marina CALEJA CAMPOS, étudiante à TSP, Présidente du BDE 2016-2017

L'Actu des Ecoles

-

23/02/2016

Une Présidente à la tête du BDE 2016 !


Les responsables de l'association BDE (président et trésorier) gèrent un budget de 400.000 € et managent une équipe de 35 personnes : une vraie mini-PME !

L'élection d'une nouvelle équipe pour l'année 2016 après une campagne d'évènements organisée par les 3 listes a animé le campus en ce début de mois de février.

C'est l’occasion pour T&MA d’interviewer la nouvelle présidente du BDE. Marina Caleja Campos (TSP 2018) est à ce jour la 2ème présidente sur les 18 BDE précédents communs aux 2 Ecoles.
 

La liste BDE Phoenix, menée par Marina, a remporté avec 426 voix (contre 351 pour la liste l’Embuscade) au deuxième tour le droit d’être BDE de l’école pendant 1 an.

 

T&MA : Tout d’abord, mes félicitations pour votre victoire. Quelle a été la première réaction de ta liste à l’annonce des résultats ?

 

Marina : Honnêtement, on n’y croyait pas. Au départ pendant les 150 premiers votes l’Embuscade était devant nous. Je me disais que l’on avait une chance sur deux et puis voilà, c’est arrivé. Nous étions tous très heureux d’avoir gagné évidemment, c’est la récompense de tout le travail qui a été fourni depuis plusieurs mois par toute la liste.

 

T&MA : Quelles stratégies avaient été mises en place pour gagner ces élections ?

 

Marina : Je pense que cela a commencé à la pré-campagne avec la mise en place de notre calendrier de l’avent. Le but était de faire vivre le campus à travers les activités que l’on mettait en place pendant ces 24 jours. Je pense que le pari a été tenu et que cela nous a permis de nous faire connaître. Ensuite pendant la campagne, on a essayé de tout donner et on ne voulait avoir aucun regret. Toute la liste a travaillé de bon cœur sur les stands, à la préparation de la soirée et en cuisine le tout en s’amusant. Malgré la fatigue on essayait de toujours servir en cuisine avec le sourire car c’est ce que les gens attendent et cela leur donne envie de revenir.

 

T&MA : Selon toi, qu’est-ce qui a fait la différence ? Est-ce l’identité de la liste ou bien ce que vous avez pu proposer tout au long de la campagne et pré-campagne ?

 

Marina : Dès le départ on a su être actif et montrer que l’on pouvait s’organiser sur des événements qui demandaient beaucoup de temps et d’organisation. Mais ensuite je pense que c’est la liste aussi en tant que tel a su faire ses preuves : l’ambiance, la cohésion de groupe. C’est peut-être ça qui a fait basculer et fait penser aux étudiants qui ont voté pour nous que l’on aurait les épaules pour être BDE.

 

T&MA :  Quelle est la plus grande qualité de la liste Phoenix ?

 

Marina : Je dirais la diversité c’est ce qui nous caractérise le mieux ! Nous sommes tous différents nous apportons tous chacun quelque chose à la liste.

 

T&MA : Comment comptes tu mener ton équipe en tant de présidente ?

 

Marina : Après avoir longuement discuté avec l’ancien président je me suis rendu compte que le rôle de présidente une fois au BDE n’était plus exactement le même que celui au sein d’une liste BDE. Cela passe beaucoup par du relationnel avec l’administration et je serais moins présente également au sein de la liste de part mes nouvelles obligations. Mais je compte quand même avoir un œil sur tout car je tiens à ce que tout soit vérifié par moi. Bien entendu je compte beaucoup déléguer à mes deux vice-présidents.

 

T&MA : Quelles sont les nouveautés que vous aimeriez mettre en place ?

 

Marina : Le premier objectif serait de garder les très bonnes relations qu’Aldrick avait avec l’administration. Au niveau des soirées on est tombé unanime pour dire qu’il faudrait peut-être faire des partenariats avec d’autres écoles voir même des navettes qui vont sur Paris le week-end quand il n’y a pas de soirée à l’INT. Ensuite, quelque chose qui me tient vraiment à cœur c’est la sécurité sur le campus. C’est très important car à l’extérieur du campus on ne se sent pas forcément en sécurité il faut donc qu’à l’intérieur du campus on se sente en sécurité. C’est un travail que l’on va effectuer avec l’administration évidemment. Si le budget le permet ça serait super de pouvoir proposer plus de voyages aux élèves de l’école. Et puis pour finir, on pourrait essayer de changer quelque chose par rapport à la SEI (semaine d’intégration) qui pourrait motiver encore plus les 1ère année de participer à la vie associative dès le début de l’année.

 

T&MA : Comment comptes-tu gérer la communication avec les autres associations et la bonne entente entre tous ?

 

Marina : La bonne entente va se faire de manière naturelle, je connais déjà beaucoup de monde et de président d’association ce qui facilite le dialogue. En plus il y a beaucoup de Phoenix dans chaque association donc c’est à eux aussi de prendre le relais, je ne pense pas que ça posera de soucis. Chaque association et club à son mot à dire évidemment et on pourrait envisager d’organiser des réunions. Notre but est de relayer les informations des autres associations car elles aussi font vivre le campus aussi. C’est un but commun.

 

 

T&MA : Comment as-tu vécu le faite d'être une femme à la tête de la liste BDE Phoenix et maintenant en tant que Présidente ?

 

Marina : Ce n'est pas toujours facile d'être une femme présidente. Au sein de la liste, je n'ai eu aucun soucis, tous les Phoenix m'ont vraiment soutenu. J'ai eu beaucoup de remarques des gens extérieurs à la liste, dues à la démission de la présidente Flashback. Cependant, j'ai un caractère fort, et ses remarques ne m'ont pas atteintes. J'avais également beaucoup de personnes qui me soutenaient. Et maintenant, j'ai envie de prouver qu'une femme peut tenir ce rôle.

 

T&MA : Comment vois-tu le partenariat et les relations entre le BDE et T&MA ?

 

Marina : Je pense qu'il est important pour les élèves d'avoir un contact avec les anciens diplômés. C'est pourquoi, les relations entre le BDE et T&MA  se doivent d'être bonnes et durables. Notre responsable T&MA, Guillaume Gérard, devra prendre son rôle à coeur, ce qu'il fera, j'en suis sûre.

 

Interviewée par Emma Le Bourdoulous, étudiante en 1ère année à TEM et chef de projet communication à Sprint-JE.

 

Site web de la liste Phoenix

 

1785 vues Visites

Commentaires1

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

L'Actu des Ecoles

Les candidatures pour le Trophée Start-up Numérique 2019 sont désormais ouvertes !

MM

Mehdi MALKI

03 septembre

L'Actu des Ecoles

Le campus d'Evry a fêté ses 40 ans !

MM

Mehdi MALKI

02 juillet

L'Actu des Ecoles

Diplômés et étudiants de Télécom SudParis, nous souhaiterions votre avis.

MM

Mehdi MALKI

20 mai