Actualités

Partager sur :

IMT-BS lance deux programmes courts en transformation numérique – Interview Saïd ASSAR

26 juillet 2023 L'actu des écoles
Vue 49 fois

IMT-BS lance deux formations courtes pour accompagner les professionnels dans leurs projets de transformation numérique :

  • Transformation numérique “Technologies, enjeux et stratégie”
  • Transformation numérique “Conduite et mise en œuvre.

A cette occasion, Saïd Assar, Responsable pédagogique du programme, nous livre son regard sur les enjeux de la transformation numérique et la nécessité d’en appréhender tous les enjeux, opportunités et risques.

M.Assar, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis Directeur du Département Technologies, Information et Management à Institut Mines-Télécom Business School et Professeur en Systèmes d’Information pour le Management.

Mon parcours s’articule autour de l’ingénierie et de la modélisation des systèmes d’information. Je me suis ensuite intéressé plus particulièrement aux problématiques managériales liées aux usages et à la transformation numérique.

Dans quel contexte avez-vous eu l’idée de créer ces deux programmes courts en transformation numérique ? 

La transformation numérique est un sujet largement connu dans le monde de la recherche. Pour ma part, je m’y intéresse depuis 2012. 

Mais, le marché est encore inégal en termes de maturité. De réels besoins en formation existent encore aujourd’hui. Il nous faut aider les acteurs à mieux appréhender les enjeux de la transformation numérique qui sont subtils, profonds et hétérogènes.

Plusieurs technologies très variées impactent en effet, de différentes manières, le monde de l’entreprise : smartphones, digital, analytics, IA, blockchain, Cloud Computing, …

À la fois porteuses d’opportunités (en termes de fonctionnement, de business models) mais aussi de menaces (cybersécurité, émergence de pure players, …), les entreprises doivent pouvoir les aborder en connaissance de cause.

Selon vous, quels sont les principaux défis auxquels les entreprises et leurs acteurs font face pour réussir leur transformation numérique ? 

Le principal défi de la transformation numérique réside dans l’hétérogénéité des enjeux et des technologies, qui n’ont pas toutes le même niveau de maturité et ne répondent pas toutes aux mêmes besoins. Les entreprises doivent se les approprier, en trouvant les meilleures façons d’en tirer bénéfice tout en réduisant les risques.

Or, dans certaines entreprises comme les PME ou les TPE, on constate souvent un déficit de compétences sur ces sujets.

Quels sont les publics concernés par ces formations ? 

Ces deux formations s’adressent en particulier à deux typologies de professionnels :

  • Les ingénieurs qui disposent de connaissances techniques mais qui n’ont pas forcément la vision d’ensemble.
  • Les managers voulant être en mesure de comprendre les opportunités et les risques associés aux nouveaux usages induits par la transformation numérique.

Plus largement, elles s’adressent à toute personne curieuse du sujet de la transformation numérique.

Quelles compétences a-t-on en bagage à la sortie de ces programmes ? Quelles évolutions professionnelles permettent-elles d’envisager ?

A l’issue de ces formations, on acquiert une meilleure compréhension de la transformation numérique et de ses enjeux. Elles s’appuient sur des exemples concrets pour mettre en lumière les challenges et les risques.

Concrètement, les participants disposeront d’une méthode pour élaborer, dimensionner une stratégie de transformation numérique dans leur organisation et évaluer les risques. Ces programmes peuvent leur permettre d’évoluer vers des missions de chef de projet en transformation numérique, avec une vision globale des enjeux.

Quels sont les principaux cours enseignés et méthodes utilisées dans ces deux programmes ?

Le premier volet aborde en premier lieu un rappel historique sur la transformation numérique, les débuts de l’Intelligence Artificielle, la naissance des bases de données, le lancement d’ARPANET en 1969 jusqu’à l’évolution des langages de programmation.

Nous passons ensuite à une présentation approfondie de la transformation numérique, avec des témoignages et des ressources en ligne. Puis nous abordons son impact sur les business models, de la voiture numérique au frigo connecté. Des études de cas et un temps de synthèse viennent ensuite clôturer la formation. 

Le deuxième volet se veut quant à lui plus actionnable. Dans un premier temps, on analyse la stratégie d’une entreprise dans le numérique. On travaille ensuite sur la mise en œuvre d’une stratégie avec une mise en pratique autour d’une étude de cas.

La formation est-elle compatible avec une activité professionnelle à temps plein ?

Les deux formations se veulent très concises. Elles sont pour chacune dispensée sur deux jours et sont donc tout à fait compatibles avec une activité professionnelle. De plus, elles correspondent à un réel besoin de l’entreprise et permettent ainsi au participant de ramener des éléments concrets, actionnables dans le quotidien de son organisation.

Pourquoi IMT-BS plutôt qu’une autre école ?

En raison de sa double culture manager/ingénieur, IMT-BS s’intéresse naturellement à la place du numérique dans le management. Dans notre équipe, nous avons réuni des spécialistes dans le développement de formations en SI. De plus, l’école dispose d’un riche réseau de partenaires investis dans ces sujets.

En complément de ces formations, quelles sont les meilleures sources d’information aujourd’hui pour exercer une veille efficace portant sur l’évolution de la transformation numérique ?

Je recommanderais la lecture de deux revues :

  • Le Monde Informatique, qui est très tourné vers les aspects business et les enjeux de transformation numérique
  • La Revue du Digital, plus orientée métiers, avec des cas d’usages et des focus sur les spécificités sectorielles

Selon vous, quelle place occupera le numérique dans les organisations de demain ?

De toute évidence, il occupera une place grandissante. Mais cette place prépondérante soulève aussi des interrogations sur le fossé numérique, des questions éthiques sur la confidentialité des données, le respect des minorités, des questions sur la cybersécurité, sans oublier les questionnements sur l’impact environnemental du numérique.

Intéressé par nos deux programmes courts en transformation numérique ? Rendez-vous sur le lien suivant pour en savoir plus : https://www.imt-bs.eu/executive-education/programmes-courts/

L’article IMT-BS lance deux programmes courts en transformation numérique – Interview Saïd ASSAR est apparu en premier sur IMT-BS.




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.