Actualités

Partager sur :

Le développement durable, courte introduction

29 novembre 2023 L'actu des écoles
Vue 63 fois

Le développement durable, courte introduction

Professeur de philosophie Spécialiste des questions de développement durable Enseignant à IMT-BS, chercheur au LCSP / Université Paris Cité

Adopté lors de la Conférence de Rio sur l’Environnement et le Développement en 1992, le concept de « développement durable » (ou soutenable), qui a une origine plus ancienne, prend un sens officiel, dans le monde diplomatique des relations internationales.

« Le développement durable (sustainable) est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre les capacités des générations futures de répondre à leurs propres besoins.

Deux concepts sont inhérents à cette notion :

  • le concept de « besoins », et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis, à qui il convient d’accorder la plus grande priorité ;
  • l’idée des limitations que l’état de nos techniques et de notre organisation sociale impose sur la capacité de l’environnement à répondre aux besoins actuels et à venir. »

Pour aller plus loin : https://sustainabledevelopment.un.org/conferences

Le Sommet de Johannesburg consacre les « trois piliers » (social, économique et écologique) et leur interdépendance.

Le développement durable, courte introductionLe document préparatoire au second Sommet de Rio en 2012 envisage le développement soutenable comme le fruit de trois transitions interdépendantes : la stabilisation de la population mondiale, la répartition équitable des avantages liés au développement entre toutes les couches de la société mondiale et un usage des matériaux qui n’aille pas au-delà des capacités de renouvellement et d’absorption de la planète.

Deux mois après la clôture du sommet est adoptée la résolution L’avenir que nous voulons (A/RES/66/288). Elle appelle au « renforcement » et à « l’intégration équilibrée » des « trois dimensions » du développement durable (social, écologique, économique). Le texte demande la fixation d’objectifs concrets, ambitieux, précis, faciles à comprendre, en nombre limité. La Commission du Développement Durable créée à Rio 1992 est supprimée, remplacée par le Forum politique de haut niveau pour le développement durable (FPHN)[1] sous les auspices du Conseil Économique et Social (ECOSOC).

En 2015 se tient un Sommet plus confidentiel sur le développement durable, à l’occasion du 70ème anniversaire de l’ONU et de l’arrivée à échéance des Objectifs de Développement du Millénaire. C’est à ce moment-là que les 17 ODD et leurs 169 cibles (A/RES/70/1) prennent la relève. C’est l’Agenda 2030. Le FPHN devient la plate-forme centrale des Nations unies pour son suivi.

S’inscrire dans une perspective de développement durable demande a minima de s’assurer de l’intégration de trois critères, dans le cadrage d’un enjeu :

  • faire le lien entre les questions locales et de court terme, et les enjeux globaux (planétaires) et de long terme (plusieurs décennies, 2100 étant une référence courante)
  • s’assurer de prendre en compte les trois piliers ou dimension du développement durable : l’écologie (la biosphère, les écosystèmes), l’économie (la division du travail, l’échange) et le social (la répartition)
  • ne jamais se référer un à ODD, pilier ou critère de manière isolée : c’est la manière la plus courante de s’inscrire dans une autre problématique que celle du développement durable.

Pour aller plus loin : Fabrice Flipo, Le développement durable et ses critiques, Bréal, 2022.

https://www.fnac.com/e36061/Breal

[1]https://sustainabledevelopment.un.org/hlpf/2021

L’article Le développement durable, courte introduction est apparu en premier sur IMT-BS.




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.