Carnet

Vue 115 fois
12 mai 2021

Portraits Télécom SudParis - Portrait de Alice Conques (TSP 2008), Strategy & Operations Principal chez Google Health

Karolina Gorna (TSP, étudiante en 2 année) à la rencontre de Alice Conques (TSP 2008), Strategy & Operations Principal chez Google Health 

Bonjour Alice, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis diplômée de Télécom SudParis, promotion 2008. Après ma formation d’ingénieur, j’ai suivi un master en Strategic Management à HEC. Depuis longtemps, je suis intéressée par les nouvelles technologies et, suite à mes années en école, j’ai travaillé dans des sociétés diverses telles qu’Orange, le Boston Consulting Group, DeepMind et Google. Ces expériences m’ont permis d’occuper des rôles variés, que ce soit en Product Management, Stratégie, Opérations ou encore en Business Development. Actuellement, je suis à la tête d’une petite équipe qui définit la stratégie de Google Health. J’ai la chance de toujours travailler sur les nouvelles technologies, mais désormais appliquées à la santé, ce qui, selon moi, donne encore plus de sens à ces innovations. La perspective de pouvoir améliorer le quotidien de mon entourage ou du personnel de santé incarne quelque chose de fort, qui me tient particulièrement à cœur. À titre plus personnel, je suis l’heureuse maman de deux enfants.

À la suite de vos études, vous avez réalisé une partie de votre carrière dans le milieu du consulting. Qu’avez-vous retenu de ces expériences ?

Le conseil au Boston Consulting Group a été une expérience très enrichissante, une très bonne école professionnelle. Nous sommes confrontés à des problématiques d’entreprise complexes à chaque nouveau projet et sommes à chaque fois très vite “jetés dans le grand bain”. Nous sommes fortement exposés aux clients seniors, tout cela dans une organisation qui vous rappelle régulièrement que le niveau d’exigence est élevé. Cela a été pour moi une bonne manière d’apprendre rapidement. Ces années m’ont poussée à mieux structurer ma façon de penser, à mieux communiquer. Ce besoin permanent de s’adapter m’a permis de prendre confiance en ma capacité à escalader des montagnes qui me paraissaient bien trop hautes au départ. Encore récemment, j’ai mené un projet de pricing chez Google, visant à définir comment et à quel prix nous pourrions monétiser des solutions innovantes en cours d’étude. Ces dernières étant actuellement inexistantes sur le marché et sans expertise en pricing au préalable, c’est le type de question qui m’aurait sûrement donné le vertige il y a quelques années. Mais en structurant notre approche et en appréhendant chaque sous-question successivement, mon équipe a rapidement pu établir une recommandation claire qui au final s’est avérée cruciale pour définir / ajuster la roadmap produit.

Vous avez également pu travailler dans de grands groupes. Est-ce qu’il y a des points communs entre eux ? Avez-vous des moments qui vous ont particulièrement marquée ?

J’ai travaillé pour des opérateurs télécoms comme Orange, puis chez Google et DeepMind. Je dirais que ces entreprises sont assez différentes d’un point de vue culturel, parce qu’elles ne possèdent pas le même historique.

En revanche, je pense qu’elles se rejoignent sur certains fondamentaux, comme par exemple celui de toujours mettre leurs technologies au service de l’Homme. Ces organisations investissent beaucoup pour innover et veillent à ne jamais perdre de vue que tous ces progrès ne sont que des moyens pour mieux servir leurs utilisateurs, ce qui est selon moi un facteur clé de leurs réussites respectives. Je suis convaincue que Google Health a les moyens de faire bouger les choses dans le domaine de la santé et suis très fière de pouvoir apporter ma pierre à l’édifice.

À quoi ressemble votre quotidien chez Google Health ?

Mon quotidien se rapproche du conseil en stratégie mais appliqué cette fois à Google Health. Il s’agit par exemple de définir les grandes priorités, les projets sur lesquels Google Health devrait focaliser ses efforts, et la stratégie à adopter pour maximiser notre impact. Comment passer d’un algorithme d’intelligence artificielle très prometteur développé par nos chercheurs à un produit concret, qui impactera significativement le plus grand nombre.

L’une des applications sur lesquelles nous travaillons concerne par exemple les professionnels de santé dans les hôpitaux qui souffrent beaucoup aujourd’hui de la complexité et du manque d'interopérabilité des outils qu’ils utilisent au quotidien. Ils passent énormément de temps à chercher / rentrer les informations dont ils ont besoin, au détriment malheureusement du temps passé avec leurs patients. Nous travaillons donc avec eux, pour développer des outils capitalisant sur nos algorithmes d’intelligence artificielle, comme ceux utilisés pour le moteur de recherche par exemple, leur permettant déjà d’accéder simplement et rapidement à l’ensemble des données clés pour eux et, demain, à les accompagner dans leur diagnostic et leur prise de décision.

Est-ce qu'il y a des choses que vous auriez modifiées dans votre carrière ?

C’est une bonne question, c’est toujours intéressant de regarder derrière soi pour éclairer ses choix à venir. Je dirais que plus le temps passe, plus je me rends compte que mon parcours professionnel est avant tout un parcours humain. Ma carrière est un ensemble de rencontres et de collaborations et mes plus grands apprentissages viennent de personnes, d’équipes ou de clients que j’ai pu croiser sur ma route. Avec un peu de recul, je ne sais pas si je changerais les grands choix que j’ai fait au niveau de mes études ou des entreprises dans lesquelles j’ai travaillé mais je porterais peut-être une attention particulière à l’aspect humain, pour rendre l’aventure plus riche, plus vite.

Dans le cadre privé, avez-vous des passions ?

Je ne sais pas si ça rentre dans la case passion, mais ma famille remplit actuellement tout ce qui ne concerne pas ma vie professionnelle ! Grâce à mes deux enfants en bas âges, je redécouvre la vie à travers leurs yeux au quotidien, et suis fascinée de voir la vitesse à laquelle ils grandissent et se développent. Ils me permettent de remettre les priorités au bon endroit et me rappellent l’importance de donner du sens à ce que l’on fait que ce soit personnellement mais aussi professionnellement.

Vos décisions semblent toutes animées par une volonté de redonner du sens et une vision dans vos actions au quotidien.

En effet, c’est quelque chose qui me tient à cœur et j’essaye dans mon quotidien de contribuer à des projets qui vont d’une manière ou d’une autre permettre, à mes yeux, de construire un monde meilleur demain. Les nouvelles technologies sont fascinantes, mais leurs applications leur donnent un sens, une signification toute particulière. C’est aussi ce qui me permet de rapidement oublier les petites difficultés du quotidien: un projet qui n’avance pas aussi vite qu’on le souhaiterait, un problème technique inattendu etc. Pouvoir remettre en perspective toutes ces petites frustrations avec les enjeux / la vision plus long terme est essentiel, c’est ce qui fait qu’on ne se décourage pas à chaque obstacle, qu’on retrouve rapidement le sourire et qu’on repart de plus belle.

Avez-vous des conseils aux étudiants qui souhaiteraient suivre votre parcours ?

Je leur recommanderais de ne pas avoir peur et d’oser. Le travail et la persévérance feront ensuite le reste. S’ils se donnent les moyens de faire tout cela, je suis convaincue que leurs rêves les plus fous se concrétiseront. Rien n’est inaccessible, le plus dur est souvent de prendre le temps d’identifier ce qui vous anime réellement !




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.