Carnet

Vue 459 fois
11 octobre 2022

Portraits Télécom SudParis - Portrait de Thibaut Loilier (TSP 2010), Product strategy chez Meta Fintech

Bonjour ! Pourrais-tu te présenter ?

Je suis Thibaut, j’ai 35 ans, je vis à San Francisco depuis presque 10 ans, je suis diplômé de TSP promo 2010. J’ai effectué ma spécialité de fin d’études Telecom à l’Université polytechnique de Madrid. J’ai eu la chance de pouvoir travailler dans 5 pays différents : la France, le Royaume-Uni, l’Australie, l’Espagne et les Etats-Unis où je me trouve aujourd’hui.

 

En plus d’être diplômé TSP, j’ai pu voir que tu étais également diplômé de la Universidad Politécnica de Madrid et également que tu as suivi des cours à la Stanford University Graduate School of Business. Qu’as-tu appris de tes nombreuses expériences à l’international ?

Mes expériences à l’international m’ont permis de me confronter et d’acquérir différentes méthodes de travail parce que d’un pays à l’autre la manière d’appréhender l’éducation et le monde professionnel sont différents. Cela m’a également permis de rencontrer de nouvelles personnes, de différentes nationalités et horizons. Ces expériences m'ont beaucoup appris en autonomie, en organisation, et ont encore plus éveillé ma curiosité et mon envie de découvrir de nouveaux pays et d'apprendre de nouvelles choses, et surtout elle m'a ouvert à d'autres manières de vivre et de penser.

 

Peux-tu revenir sur ta carrière et nous expliquer en 2 mots ce qu’est Meta Fintech ?

A la suite de TSP j’ai effectué mon stage de fin d’études dans la division satellite d’Airbus à Paris pendant 6 mois, où j’ai travaillé dans les premières générations de drones, notamment sur les sujets liés à la gestion du trafic des drones dans l’espace aérien. C’était une expérience très enrichissante, mais très vite j’ai voulu repartir à l’étranger. J’ai eu une opportunité au sein du groupe BNP Paribas à San Francisco où j’ai intégré l’équipe d’innovation qui s’appelle « l’Atelier », une cellule de veille qui aide les grands groupes français mais aussi la banque sur les sujets liés au digital et nouvelles technologies. J’étais en charge des sujets paiements et fintech de BNP Paribas. Je m’occupais d’analyser les nouveaux modèles de paiements, notamment au moment où la banque mobile et le bitcoin étaient en plein essor...

Je suis ensuite reparti à Barcelone dans une start up espagnole, pour travailler sur des sujets de stratégie digitale, d’influence et d’acquisition clients pour des grands groupes. J’ai pris la responsabilité du marché français et développer la présence de cette société en France. Suite à cette expérience, je suis revenu dans le monde financier chez GFT à Barcelone, j’étais en charge de la prospection sur l’innovation et les nouveaux services financiers pour accompagne le Groupe GFT et ses clients dans leur transformation digitale.

En 2014, j’ai rejoint le groupe AXA pour ouvrir l’AXA Lab à San Francisco, un bureau d’innovation pour se rapprocher des GAFAM et startups, mais aussi pour être au cœur des transformations digitales afin de mieux les comprendre et de créer des nouveaux produits et services pour les clients du groupe AXA. J’étais en charge d'identifier les nouvelles tendances, de parfaire l’acculturation du Groupe à la nouvelle donne digitale et de nouer des partenariats avec des acteurs technologiques comme Facebook, LinkedIn, Uber ou Microsoft mais aussi des startups dans l’assurance et les services financiers. Après 8 ans chez AXA à San Francisco, j’ai rejoint Meta en janvier 2022 dans la division Fintech qui est dédiée à la création et gestion des services financiers et de paiements à l’échelle du groupe Meta. Cela comprend des produits comme Whatsapp Pay, la fonctionnalité de paiement de WhatsApp, Meta Pay, le portefeuille numérique de Meta ou encore les NFTs.

 

Est-ce que ta situation actuelle ressemble à celle que tu imaginais en étant étudiant ? Quels conseils donnerais-tu aux étudiants ?

Quand j’étais étudiant, je n’avais pas anticipé ce qu’était le monde du travail, je profitais de tout ce qu’offrait l’école à l’instant t : les études, la vie extra-scolaire... J’ai rencontré la plupart de mes bons amis à l’école, j’étais assez également assez actif au niveau des associations, notamment à l’association sportive. A côté des études, je travaillais aussi chez Orange à temps partiel comme vendeur en agence. Ce qui ne change pas est que j’ai toujours envie d’apprendre ; j’étais déjà assez curieux à l’école, et je continue d’apprendre tous les jours. Mes 2 conseils seraient d’essayer de sortir de sa zone de confort et de développer un réseau dans l’école mais surtout en dehors de l’école.

 

Une dernière question : ton souvenir le plus marquant à l’école ?

En 2008, j’avais participé au programme First, un programme d'open-innovation permettant à quelques étudiants de TSP de conduire des projets en équipes autour de nouveaux services liés à la vie numérique coachés par des experts des entreprises partenaires de la Fondation Mines-Télécom. Ce programme m’a permis de passer 10 jours dans la Silicon Valley où nous avons visité le campus de Facebook, de Google et rencontré des anciens de l’école. C’était une magnifique expérience, car il s’agissait à la fois de travailler et surtout innover en collaboration avec les étudiants des autres écoles Telecom et en même temps découvrir l’un des centres majeurs de l’innovation.



1 Commentaire

Alexandre LACROUX (TSP Ingénieur Télécom SudParis, 2010)
Il y a 1 mois
Super parcours, bravo Thibaut!

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.